Résumé du livre :
Qui n’a jamais rêvé d’une deuxième chance ?
Sarah est parfaite, trop parfaite. Pourtant, enfermée dans une vie oppressante où la course est perpétuelle, elle finit par perdre pied, jusqu’à remettre en cause le sens même de son existence. Parfois on tombe est l’histoire d’une femme qui touche le fond. Puis se relève. C’est aussi l’histoire de ce qui est essentiel et de ce qui compte vraiment.

Un roman poignant, au style percutant, où s’expriment tristesse et colère. Et puis, au bout du chemin, l’espoir. Parfois, il faut tomber pour mieux se relever. Ce livre montre jusqu’où peut aller une personne qui semble sans problèmes lorsqu’elle se sent surmenée, dépassée par les événements du quotidien et déconnectée de ses proches. Dans un monde qui n’a jamais été aussi stressant et individualiste, où il semble de plus en plus difficile de trouver un sens à nos vies, l’histoire de Sarah pourrait être celle de chacun de nous.

Mon avis :
Comment tout a commencé :
– Un concours organisé sur Facebook avec comme premier prix, « Parfois on tombe » de Solène Bakowski
– Une de mes meilleures amies qui gagne le concours
– Moi qui enregistre la publication pour garder le livre en mémoire
– Je termine un livre, je fais du tri dans mes publications, et voilà le lien vers ce livre
– …

J’ai coutume de penser que le hasard n’existe pas !
Une preuve supplémentaire avec ce livre.
Avant de parler de Solène, parlons du livre : la couverture est juste splendide, le titre est évocateur, les retours et commentaires élogieux. En décortiquant l’univers de Solène, j’ai remarqué que, pour les lecteurs, c’était : « ça passe ou ça casse » ! J’adore l’idée pour déjà l’avoir vécue !
Partant de ce constat, ce livre était fait pour moi.
Solène nous expose ici la vie de Sarah, institutrice, mariée à un homme qui l’aime et maman d’une petite fille. Tout semble être parfait, et pourtant, cette femme, poussée à bout par tout un système, va sombrer… du jour au lendemain.
Commence alors une prise de conscience à côté de laquelle il ne faut pas passer.
J’adore sa façon d’aborder les choses, la puissance avec laquelle elle s’exprime au travers de Sarah. L’impact et l’objectivité des rencontres, ce besoin qu’a l’être humain de se sentir vivant, et bien d’autres choses que je vous laisserai découvrir au cours d’un voyage initiatique en Asie.

La fin du livre, qui se dessine doucement, nous permet de comprendre pourquoi, « parfois on tombe » et surtout, qu’il nous faut nous relever !
Même si je n’aime pas comparer un auteur à un autre, la plume de Solène me rappelle celle de Matthieu Biasotto. Cette facilité à placer l’introspection au cœur d’une histoire poignante, basée sur des faits du quotidien. Le lecteur ne peut que se projeter et se lier, d’amitié, d’amour pour ces personnages.

Quelques mots sur Solène… Une fois le livre refermé, les émotions gérées, j’ai contacté Solène pour parler de son livre et là…révélation ! Solène est juste extraordinaire de simplicité ! Aucun doute sur les valeurs qui la motivent à écrire. Solène a besoin de se sentir proche de ses lecteurs et partager avec eux ses envies, ses doutes, ses forces, ses faiblesses, ses plaisirs, ses craintes. Solène est VRAIE !

J’ai vécu une rencontre similaire il y a tout juste un an avec un auteur pétri de talent et de sincérité. Je n’ai pas été surpris d’apprendre que ces deux-là se connaissaient.

Je conseille VIVEMENT ce livre qui m’a apporté tout ce que j’attends d’une lecture.
Merci Solène, c’est grâce à des auteurs comme toi que je suis un lecteur comblé.

Un mot sur l’auteur : Solène BAKOWSKI
source : http://solene-bakowski.com/

Née en 1981, j’habite à Paris avec mon époux et ma fille. L’amour de l’écriture est arrivé très tôt dans ma vie, celui d’être lue et l’envie de partager des émotions se sont imposés un peu plus tard, avec l’âge adulte…
Je pourrais évidemment vous raconter mon existence, vous dire ce qui la remplit, les étapes qui l’ont jalonnée, mes grands bonheurs, mes petits tracas. Je pourrais vous dire que je n’écris que le matin, que je cours après le temps comme une montre énervée. Je pourrais en faire tout un foin, vous parler de ce qui m’anime quand l’histoire se monte d’elle-même, de la genèse des personnages que j’essaie de construire, de la relation particulière que j’entretiens avec chacun de ces êtres de papier. Je pourrais en fait écrire des centaines de pages sur ce sujet. Mais ces histoires, ces personnages, ne m’appartiennent plus. Ils sont à vous désormais, je vous les confie, prenez-en soin.

7 thoughts on “Parfois on tombe”

  1. Merci pour cette belle critique 🙂 Je ne connais pas cette auteure, je vais me pencher dessus 😉
    Très sympa l’idée de créer ton blog, c’est l’occasion de nous faire partager tout ce que t’as sur le coeur vis à vis de tes lectures 🙂 et ainsi, nous en apprendre beaucoup sur de nouveaux romans 😉

  2. un de plus à lire…. je vais de ce pas me renseigner, je ne connais pas du tout cette auteure.
    Merci pour ton avis qui donne vraiment envie 😀
    Zibous

  3. Bravo Damien pour ce blog que j’ai inséré dans ma barre des favoris. Dorénavant, j’y ferai une visite quotidienne afin de choisir mes lectures…Quel boulot pour toi… Merci d’exister, ne change rien surtout…

    1. Midane, Merci pour ton message :), je suis comblé… ce blog est le reflet de mon avis de partager avec les autres… de leur faire découvrir un maximum d’auteurs de talents. Très fier de faire partie de ta « barre de favoris », je me charge pendant les 15 jours qui arrivent, d’alimenter ce blog en chronique et partager encore et toujours avec vous tous !

  4. Je l’ajoute à ma liste! Merci pour ton retour… Tes chroniques sont très complètes et livrent aussi un peu du Damien que beaucoup ne connaissent que virtuellement… Tu es quelqu’un d’entier et sensible! C’est très appréciable en plus d’une chronique qui bien souvent me pousse à acheter le livre ! 😉

    1. Merci beaucoup Betty, tes mots me touchent beaucoup. Partager un peu de moi avec les lecteurs est finalement une excellente « thérapie ». C’est un gros travail sur soi mais un plaisir immense de constater que l’Homme encore de belles choses à accomplir dans ce monde 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *